On prend le frais avec Napoli sotterranea *****

Les sous-sols des villes me passionnent. je garde encore en mémoire ma visite des égoûts de Paris et de tout ce que j’ai appris 15 ans plus tard… Le sous sol de Naples s’est révélé très surprenant. Je ne m’attendais pas à trouver tout ça! Alors qu’à l’origine Napoli sotterranea était pour nous l’occasion de découvrir quelque chose de nouveau à Naples et de prendre le frais, la visite a été très appréciée par tous.

Nous ne savions pas du tout ce que nous allions découvrir. Comme souvent, je l’avoue, dans cette région, nous nous contentons de partir à l’aventure ou de suivre les conseils d’amis et famille. Là il faisait vraiment chaud, la visite de Naples devenait vraiment difficile et nous ne connaissions pas cet endroit. Nous l’avons donc tenté.

Durant la visite, c’est toute l’histoire de Naples que vous allez rencontrer. De l’époque greco-romaine à la seconde guerre mondiale. Notre visite nous a menés dans la cave d’un couvent encore en activité, ou encore dans les anciens abris anti-aériens avec les jouets des enfants laissés sur place. Vous passerez même devant des essais de culture souterraine.

D’ailleurs pour l’anecdote, nous avons visité Napoli sotterranea au moment où la police venait de découvrir des champs de culture souterrains de cannabis dans un tunnel désaffecté du métro romain… Notre guide en a profité pour nous expliquer que le réseau souterrain napolitain est tellement vaste entre les galeries et les aqueducs souterrains que la légende dit qu’il va jusqu’à Salerne et même après. La légende bis explique que c’est bien utile à la mafia pour tous ses petits trafics…

Nous sommes ressortis de là bien rafraîchis et surtout heureux de cette bonne découverte.

Sur Internet, il y a une guéguerre entre les Naples souterrains qui se disent tous légitimes. Voilà celui que nous avons fait (qui s’affirme comme le seul autorisé, mais qui sait…): Napoli sotteranea. Les visites se font en italien ou en anglais. Ce sont des visites guidées donc obligation de partir à l’horaire fixé avec votre guide.

En pratique:

  • où le trouver: Piazza San Gaetano,68
  • Comptez une bonne heure pour la visite. Le site officiel indique 2. Peut être… je n’avais pas le souvenir que ça a été si long
  • Prévoyez une petite laine, il fait froid là dessous, et des chaussures fermés parce qu’il faut quand même marcher un peu
  • Regardez les horaires, il n’y a pas de visite tout le temps. Ce serait dommage d’attendre la suivante pendant 2h.
  • Le nombre de places par visite est limité et vous serez peut être obligés d’attendre la suivante.
  • Il faudra descendre des marches et passer par des passages parfois étroits

Post Author: Rédac

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *